Un article d'après"Wikipédia", l'encyclopédie libre.

L'implant cochléaire est un appareillage qui vise à restaurer un certain niveau d'audition pour les enfants ou adultes atteints de surdité profonde ou sévère (surdités endocochléaires profondes) , en stimulant directement les terminaisons nerveuses du nerf auditif dans la cochlée(oreille interne), au moyen d'électrodes implantées chirurgicalement.

Historique
En 1957, Charles Eyriès, otologiste et André Djourno, professeur de physique médicale, pratiquent la première opération assimilable à un implant cochléaire, ils redonnent de l'audition à un sourd total en stimulant grâce à une bobine d'induction les fibres nerveuses acoustiques de son oreille interne. Le système permet d'entendre certains sons, par exemple sous la forme de "cris de grillons". Toutefois le prototype tombe en panne après quelques semaines.
En 1961 William House, otologiste américain, reprend les idées et travaux d'Eyriès et implante un système fiable, progressivement proposé à des patients de plus en plus nombreux. Il s'agit là encore d'un système monoélectrode, ne permettant de reconnaître que les rythmes de la parole, et donc un simple complément à la lecture labiale.
Bien que les premiers essais d'implants multi-éléctrodes remontent à 1964, le premier implant cochléaire fonctionnel remonte à 1978, implanté par l'australien Graeme Clark de l'université de Melbourne en Australie.
L'utilisation chez l'adulte en a été approuvée aux États-Unis par la Food and Drug Administration en 1984 chez les adultes et en 1990 chez l'enfant.

Fonctionnement

Les informations sonores reçues par un appareil installé derrière le pavillon de l'oreille (type"contour d'oreille"), sont traitées par un microprocesseur inclus dans cet appareil. Le signal électrique est transmis vers la cochlée, par un fil reliant une antenne (posée sous la peau du sujet) qui transmet le signal aux électrodes implantées dans la cochlée (jusqu'à 22 électrodes).

Les sensations sonores perçues par le sujet peuvent au début ne pas correspondre aux sensations de l'audition normale, ni à celles de l'audition appareillée de façon externe. C'est la raison pour laquelle une éducation auditive spécifique pratiquée avec un orthophoniste est presque toujours nécessaire à sa bonne intégration par le sujet qui la porte.

Après une période d'adaptation, les résultats deviennent très souvent excellents : de très nombreux adultes devenus sourds secondairement ou enfants atteints de surdi-mutité et implantés très précocement sont par exemple capables d'utiliser le téléphone. Les publications récentes indiquent qu'approximativement un tiers des enfants implantés obtient d'excellents résultats avec une compréhension équivalente à celle d'enfants normo-entendants, qu'un autre tiers acquiert une compréhension de la parole correcte, et que le dernier tiers rencontre des difficultés (très souvent corrélées avec une implantation tardive ou la présence d'autres troubles que la surdité). D'où la nécessité d'un diagnostic très précoce et d'une implantation le plus tôt possible chez l'enfant.
L'implant est en fait un moyen de court-circuiter l'oreille interne déficiente et de stimuler directement le nerf auditif.

Coût
En France, le coût de l'implantation est compris, en 2004, entre 34 000 € (~ 374 000 dhs) (enfants) et 32 000 € (adultes), l'implant cochléaire coûtant 22 000 €, l'opération 2 à 3 000 € et la réhabilitation 4 à 6 000 €. Toutefois, selon la même source, les chiffres de prise en charge totaux dans différents pays vont de 25 à 64 000 € (valeur 2001).

Les différentes études coûts/utilité de l'opération de pose d'implants cochléaire sont toutes positives, même chez les patients âgés jusqu'à 82 ans. Pour les enfants, les économies réalisées par la suite sur le coût de l'enseignement compensent à eux seuls un quart des coûts d'implantation.

Implantation
Elle se fait sous anesthésie générale et l'opération pour une oreille dure trois heures environ. Le récepteur est placé sous la peau et le muscle et le porte-électrodes est glissé dans la cochlée par le chirurgien, après création d'une petite cavité dans l'os mastoïde, derrière l'oreille.